Accéder au contenu principal
Femme allongée vue de haut, dont on voit la cicatrice du sein droit, elle a le crane chauve et exprime la tête sur des cousins un visage de plaisir.

Quelle vie sexuelle avec un cancer du sein ?

La sexualité peut-elle survivre à un cancer du sein ? Un sujet trop souvent laissé de côté, tant la lutte contre la maladie semble faire passer au second plan la question du désir.

Une femme de trois quart nous regarde la main sur la bouche un tatouage sur l'épaule avec un coeur et le texte "Casseuse d'ambiance"

Les féministes ont-elles perdu le sens de l’humour ?

« Combatives », « interconnectées », « activistes », « sur tous les fronts ». Tel est le portrait que l’on dresse des nouvelles générations féministes. Mais l’humour y a-t-il sa place ? Si vous en doutez encore, cet article devrait finir de vous convaincre.

L’humour est-il une arme féministe ?

Cette semaine du samedi 10 octobre, dans notre newsletter numéro 19, nous vous avons donné la parole sur la question de l’humour pour savoir si c’était la meilleure arme des féministes. Voici vos réponses.

Le potentiel politique des mères

Dans un essai limpide, traversé par une force militante inépuisable, Fatima Ouassak, politologue et co-fondatrice du syndicat Front de mères, célèbre La Puissance des mères. Paru le 27 août aux éditions La Découverte, son ouvrage invite à s’émanciper, ensemble.

D'un écran de portable sort dans un nuage de fumée une fusée qui décolle

Sorocité de retour pour une saison 2 !

Chose promise, chose due : Sorocité reprend du service, avec l’envie plus forte que jamais de vous parler féminismes (oui, oui, au pluriel), abolition du patriarcat et clitoris.

Image de Rosie la riveteuse, fichue à pois rose et blanc sur la tête, chemise dont elle relève la manche, le point levé en signe de force.

Le jour où le féminisme a gagné

Des personnalités issues d’horizon divers, ainsi que nos lectrices, nous racontent le jour où elles ont eu le sentiment que le féminisme l’avait emporté. Anecdotes, parcours de vie, action qui a porté ses fruits… Huit témoignages porteurs d’espoir qui nous confortent dans la volonté de continuer ce beau et (absolument nécessaire) combat.

Portrait de Rachel Keke dessiné, elle porte les cheveux courts et un haut à motifs.

Les combattantes de l’Ibis

Un an après avoir initié leur grève, vingt femmes de chambres (dont un homme) de l’Ibis Paris 17 Clichy-Batignolles, un hôtel de 700 chambres, font trembler le groupe Accor, mastodonte de l’hôtellerie. Face à l’omerta sur les conditions de travail qui règnent dans le milieu de la propreté, leur combat ne fait que commencer.