Accéder au contenu principal
Logo de Sorocité avec le sous-texte "newsletter féministe participative tous les samedis dans votre boîte mail". Sur le côté gauche, une femme de trois quart qui nous regarde, cheveux brun entouré de plusieurs objets en suspension : un speculum, un rasoir, un canard vibrant, une pile de pièce, le signe intersexe, une cup à moitié pleine, un sterilet, un clitoris.

S’abonner à la newsletter Sorocité

Chaque semaine, tous les samedis, recevez dans votre boîte email notre newsletter féministe et participative. Dans chaque numéro, Sorocité vous donne la parole pour exprimer votre point de vue sur une question ou pour raconter votre expérience.

Deux doigts dans un pamplemousse

Plaisir féminin : le savoir, c’est le pouvoir

En 2020, la journaliste et autrice féministe Lucile Bellan signait avec l’illustratrice Petite Bohème un Kamasutra nouvelle génération et plus égalitaire. Elle rempile en 2021, mais cette fois-ci avec un guide éclairé de la masturbation.

Femme dont le visage est éclairé par son écran d'ordinateur

Quand la sororité tisse sa toile

Les précédentes générations surfaient sur les forums privés ou publics. Pour les nouvelles, ce sont plutôt les réseaux sociaux. Grâce au partage d’expériences en ligne, Internet est devenu la plaque tournante de la sororité, véritable moteur pour la diffusion du féminisme.

Un bébé boit un biberon dans les bras de son papa

Tire-lait, je te hais !

Chaque expérience est unique. Dans Sorocité, nous publions un témoignage qui n’a pas pour vocation d’être universel, mais parce que nous pensons que l’intime est politique, il nous a semblé essentiel de le partager. Il est une fenêtre ouverte pour que nous puissions discuter ensemble. 

Couverture cahier de vacances Sorocité

Le cahier de vacances féministe 2e édition !

pré-ventes ont eu lieu du mercredi 19 mai et au 6 juin, les ventes pour la réimpression sont également terminée. Il est possible de se procurer le cahier à la librairie Violette and Co à Paris et à la librairie Le Bonheur à Montrouge.

Dans les coulisses de la newsletter

Sorocité a 1 an !

A l’occasion du premier anniversaire de Sorocité, découvrez les coulisses de notre lancement.

Femme lisant des un livre au milieu de deux piles de livres

Les 8 livres féministes qui font le printemps

Autour du 8 mars, les ouvrages féministes ont afflué sur terre comme une pluie de météorites. Des essais politiques sur le corps, des textes collectifs, des romans féministes…Voici une sélection non exhaustive des livres (essais, romans, bande dessinée…) qui nous ont plu ces dernières semaines.

Qui sont les féministes de la génération Z ? Épisode 1

Elles ont la vingtaine, ont grandi avec #MeToo et se définissent comme « intersectionnelles », « radicales », « vénères ». Rencontre avec la nouvelle génération de féministes, qui renouvelle les codes du militantisme et ouvre le champ des combats.

Qui sont les féministes de la génération Z ?

Soro-cité·e·s : Qu’est-ce qui vous plaît chez la nouvelle génération de féministes ?

“Intersectionnelles”, “radicales”, “vénères”. Adolescente ou vingtenaires, les jeunes féministes n’en sont pas moins déterminées. Cette génération qui a grandi avec #MeToo est sur tous les fronts. Les nouvelles féministes n’ont pas peur d’aborder des sujets tabous, de descendre dans la rue, de dénoncer les agressions sexuelles et viols ou encore de s’afficher en crop top dans leur lycée pour dire « stop » au patriarcat.

Harcèlement de rue : Nous sommes « le sexe de la peur »

Prostituées « tradi » de la rue Saint-Denis, escorts de luxe, dominas dans un donjon BDSM à Londres… Dans son livre Vilaines Filles (éd. Anne Carrière, 2020), la journaliste Pauline Verduzier dresse le portrait de personnes ayant décidé de vivre du travail du sexe, mais aussi de leur clientèle féminine. Loin des clichés et en s’affranchissant des stigmates qui leur collent à la peau.