Accéder au contenu principal
De gauche à droite l'imame Kahina Bahloul, la théologienne Anne Soupa et la rabbine Floriane Chinsky,

Religions : bastion des boys’ club

Lorsqu’il s’agit de religion, les femmes sont-elles condamnées à être des éternelles servantes de l’ombre, que ce soit dans le christianisme, l’islam ou le judaïsme ? Écartées des positions de pouvoir, certaines ont décidé d’arrêter d’être de simples figurantes.

Une femme qui vient d'accoucher, debout, regarde épuisée un sextoy, son ventre est gonflé, elle a des vergeture et porte une culotte filet d'hôpital avec une serviette hygiénique

Le sexe après l’accouchement, terrain oublié des violences gynécologiques

Blagues graveleuses, conseils déplacés, injonctions impérieuses… Certain·e·s professionnel·le·s de santé usent de leur position pour inciter les femmes à reprendre rapidement une vie sexuelle après leur accouchement. Sans tenir compte de leurs douleurs, de leurs doutes ou des conséquences sur leur vie privée.

Trois questions à Pauline Harmange

Dans notre newsletter du samedi 24 octobre, notre journaliste Elsa Pereira s’interrogeait sur le concept de misandrie. L’occasion de poser trois questions à Pauline Harmange, autrice d’un livre sur le sujet.

Femme allongée vue de haut, dont on voit la cicatrice du sein droit, elle a le crane chauve et exprime la tête sur des cousins un visage de plaisir.

Quelle vie sexuelle avec un cancer du sein ?

La sexualité peut-elle survivre à un cancer du sein ? Un sujet trop souvent laissé de côté, tant la lutte contre la maladie semble faire passer au second plan la question du désir.

Une femme de trois quart nous regarde la main sur la bouche un tatouage sur l'épaule avec un coeur et le texte "Casseuse d'ambiance"

Les féministes ont-elles perdu le sens de l’humour ?

« Combatives », « interconnectées », « activistes », « sur tous les fronts ». Tel est le portrait que l’on dresse des nouvelles générations féministes. Mais l’humour y a-t-il sa place ? Si vous en doutez encore, cet article devrait finir de vous convaincre.

Logo de Sorocité avec le sous-texte "newsletter féministe participative tous les samedis dans votre boîte mail". Sur le côté gauche, une femme de trois quart qui nous regarde, cheveux brun entouré de plusieurs objets en suspension : un speculum, un rasoir, un canard vibrant, une pile de pièce, le signe intersexe, une cup à moitié pleine, un sterilet, un clitoris.

S’abonner à la newsletter Sorocité

Chaque semaine, tous les samedis, recevez dans votre boîte email notre newsletter féministe et participative. Dans chaque numéro, Sorocité vous donne la parole pour exprimer votre point de vue sur une question ou pour raconter votre expérience.

Le potentiel politique des mères

Dans un essai limpide, traversé par une force militante inépuisable, Fatima Ouassak, politologue et co-fondatrice du syndicat Front de mères, célèbre La Puissance des mères. Paru le 27 août aux éditions La Découverte, son ouvrage invite à s’émanciper, ensemble.