Accéder au contenu principal

Auteur : Elsa Pereira

Journaliste indépendante obsédée par le manspreading dans le métro.

Le cheveu, symbole sacré de la féminité ?

C’est sur Instagram qu’Amélie a décidé de se dévoiler. Parler ouvertement en images et en mots de son alopécie. Une perte de cheveux qui la suit depuis son enfance. En quelques posts, la jeune femme a transformé ses complexes en forces. Portrait d’une jeune femme libre.

Drapeau de la fierté non-binaire avec quatre bandes horizontales en partant du haut jaune blanche violette et noir

Féminisme et non-binarité, est-ce antinomique ?

Peut-on être féministe lorsque l’on ne se considère pas femme ? Pour répondre à cette épineuse question, nous avons interrogé deux militantes féministes gender-fluid : Charlee et Katie. Aucune des deux ne se reconnaît en tant que femme, pourtant, elles ne doutent pas de leur engagement féministe. Les deux sont-ils compatibles ? Éléments de réponse.