Vous n’êtes pas à l’aise avec l’écriture inclusive ? Pas de problème, on vous propose une méthode simple pour vous y mettre.

Niveau neutre :
Commencez par utiliser des mots épicènes, par exemple “le lectorat” plutôt que “les lecteurs” pour se référer à un groupe mixte, neutre, ou dont le genre n’est pas pertinent. 

Niveau débutant et débutante :
Vous pouvez commencer à utiliser les doublets (ou double-flexions), en accolant le féminin dans vos phrases du type “Nos lecteurs et lectrices sont des personnes extraordinaires”. 

Niveau médian :
Et si vous vous sentez à l’aise avec cet exercice, vous pourrez introduire un point médian (sur Mac : maj + option + “F” // Sur PC : Alt + 0183) lorsque vous enverrez votre prochain mail groupé : “Bonjour à tou·te·s, soyez les bienvenu·e·s, nous remercions chaleureusement les intervenant·e·s de la réunion d’hier, merci à eux·elles”. Adoptez le point médian et vous aurez un ami pour la vie ! 

Niveau expert·e : 
Et si c’est long et compliqué à lire, vous pouvez même tenter des contractions. Pour elle et il, vous pourrez utiliser iel, iels au pluriel, læ pour le/la, celleux pour celles et ceux. Vous pourrez ainsi écrire de votre ami·e non binaire “qu’iel est fatigué·e d’être mégenré·e sans arrêt” ou lancer les instituteurices de votre enfant sur le débat enflammé de l’écriture inclusive à l’école.

Et maintenant, on passe à la pratique ! Réécrivez ce texte en écriture inclusive. (Exercice pratique issu des pages enfants de notre cahier de vacances 2021.]

J’espère que tu vas bien et que toi aussi tu as hâte d’être en vacances ! Bon ici, c’est toujours la même histoire. Les parents ne sont pas d’accord. L’un veut partir pêcher des oursins à Marseille et l’autre randonner en Ardèche chez tata Marguerite. Ils discutent et crient pendant des heures. Moi, ça ne me fait ni chaud ni froid. Le principal, c’est que sur place, je retrouve mes copains Léa, Héloïse, Mahery et Guillaume et que tous les quatre on fasse des bombes dans la piscine. Ils sont aussi super forts pour faire des blagues aux parents. L’an dernier, avec les cousins on avait mis des pièges partout et le soir on avait organisé une grande soirée autour d’un feu.
Chacun racontait des histoires qui font peur. Il y avait cette histoire sur des Américains qui ont emménagé dans une maison hantée. Seb, Jo et Charlotte, ils m’ont raconté qu’il y avait même un film sur cette histoire. Allez je te laisse, les voisins viennent dîner à la maison ce soir et on va faire des jeux de société. 

Bisous, Alix.

La correction ⤵⤵

Salut Camille,
J’espère que tu vas bien et que toi aussi tu as hâte d’être en vacances ! Bon ici, c’est toujours la même histoire. Les parents ne sont pas d’accord. Lun·eveut partir pêcher des oursins à Marseille et l’autre randonner en Ardèche chez tata Marguerite. Il et elle discutent et crient pendant des heures. Moi, ça ne me fait ni chaud ni froid.
Le principal, c’est que sur place, je retrouve mes copains et copines Léa, Héloïse, Mahery et Guillaume et que tous les cinq on fasse des bombes dans la piscine. Ils et elles sont aussi super fort·e·s pour faire des blagues aux parents. L’an dernier, avec les petit·e·s cousin·e·s on avait mis des pièges partout et le soir on avait organisé une grande soirée autour d’un feu. Chacun·e racontait des histoires qui font peur. Il y avait cette histoire sur des Américain·e·s qui avaient
emménagé dans une maison hantée. Seb, Jo et Charlotte, ils et elle m’ont raconté qu’il y avait même un film sur cette histoire. Allez je te laisse, les voisin·e·s viennent dîner à la maison ce soir et on va faire des jeux de société.


Bisous, Alix.

Pour aller plus loin

Publié par :Héloïse Niord-Méry

Un commentaire sur “Programme d’entraînement à l’écriture inclusive étape par étape

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s