Accéder au contenu principal

Soro-cité·e·s : Vous êtes féministe, mais vous ne pouvez pas vous empêcher de…

Soro-citées

Se défaire de milliers d’années d’injonctions et de sexisme demande du temps. Chez Sorocité, nous avons toutes un plaisir coupable, une vilaine habitude ou une lacune qui entre en contradiction avec notre engagement féministe. Et vous ? Voici vos réponses à notre dernier appel à témoin.

Pauline, 30 ans

« De m’excuser ! »

Lora, 35 ans

« De faire la cuisine. Je maîtrise, mon mari non, et je n’ai pas encore la patience de lui transmettre mon savoir ! »

Aude, 19 ans

« De me taire quand je ne veux pas provoquer de débat. »

Romane, 25 ans

« D’aimer des chansons qui véhiculent la culture du viol… »

Justine, 38 ans
« De juger les femmes sur leur physique/tenue au premier abord…. Mais après je me reprends et je me rappelle que ce n’est pas bien. N’empêche, la première réaction est celle-ci ».

Aude, 32 ans

« De critiquer les « non féministes « et le « white feminism ». Pas féministe du tout de ma part ! »

Maxine, 24 ans

« D’être  bien contente de ne pas porter le frigo ou la machine à laver pendant un déménagement ! Ça compte ? » 

Continuez la conversation
dans les commentaires ci-dessous

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s