Accéder au contenu principal

Soro-cité·e·s : quel bouquin féministe emporter dans son sac de plage ? Les suggestions de nos lectrices

Nous avons demandé à nos lecteur·rice·s de nous suggérer leurs bouquins préférés à emporter sur la plage, pour des vacances placées sous le signe de la lecture féministe !

Nolwenn, 27 ans
L’art de la joie, de Goliarda Sapienza (2005)

Il faut bien tout un été pour se laisser emporter par les péripéties mouvementées de la vie de Modesta, héroïne sicilienne multiple et vibrante en quête de liberté. Un roman que l’on peut qualifier de féministe par ses thèmes qui viennent ponctuer cette vie faite d’apprentissages d’une femme du 20e siècle.

Cl
aire, 28 ans
Jouissance Club, de Jüne Plā

Je l’ai lu d’une traite. Ce livre fait office à la fois de cours d’anatomie et de guide sexuel. Une bible qui devrait être remise à tou·te·s les adolescent·e·s, ainsi qu’aux adultes qui ne l’ont pas lue. En plus d’être une mine d’infos ultra-riches concernant l’anatomie de nos parties génitales, ce livre propose des tonnes d’idées brillantes et concrètes pour varier nos pratiques sexuelles. Accessible (mais pas moins rigoureux), inclusif et drôle !

Hu
lya, 55 ans
Anatomie d’un scandalede Sarah Vaughan

Comme c’est pour l’été, j’ai pensé à un thriller sous forme de roman plutôt qu’à un livre pédagogique. J’ai aimé l’intrigue, qui aborde l’ultra sexisme au sein des classes « privilégiées » en Angleterre.

Anna, 36 ans
10 minutes et 38 secondes dans ce monde étrange, d’Elif Shafak

Parce que cette autrice turque dépeint l’inracontable : la vie d’une femme « prosti- tuée ».  Ce qui m’a touchée, c’est de m’apercevoir que c’était la première fois que je lisais un livre où la protagoniste principale est une femme prostituée. Or, les voix doivent non seulement être entendues dans l’actualité, mais aussi relatées dans nos livres.

Charlotte, 32 ans
Je transporte des explosifs, on les appelle des mots, de Jan Clausen & Collectif

Ce fut mon grand réconfort de cet automne, mon compagnon d’hiver, et je suis persuadée que sa présence dans nos valises estivales pourra à coup sûr intensifier la douceur de l’été.  Les textes sont à picorer, en langue originale ou en français, et parcourent avec ardeur les États-Unis des années 70 et 80, marqués par le début de l’afro-féminisme. Un petit bijou ! 

Pour vous abonner gratuitement à notre newsletter et recevoir chaque samedi des infos féministes c’est par ici

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s